Cette boutique en ligne utilise les cookies pour vous donner le meilleur service possible. En continuant à utiliser le site Web vous consentez à l'utilisation des cookies Merci de cliquer sur ici, si vous n'êtes pas d'accord.
Retour sous 30 jours
Livraison rapide

Epée batarde italienne avec fourreau

adaptée au combat

Art.N° : BM0116341906 | Poids : 1.7 kg | Description de l'article

En stock 1 pièce(s) en stock

149,90 € TVA incluse, port en sus

Cette épée est une réplique d'une épée italienne du 15ème siècle. L'original est conservée dans le Museo Civico L. Mazzoli de Brescia. Selon la Typologique Oakeshott l'épée peut être classée comme Type XVIIIa ou XVIa.

La lame est en acier de type FR45 trempé, d'une dureté Rockwell de 48-50 HCR. La poignée ou fusée, est recouverte de cuir. Emmanchement avec soie traversante rivetée. Pommeau octogonale et garde légèrement incurvée en acier. Pointe arrondie, bords émoussés, gorge centrale qui confère à la lame légèreté et élasticité.

Le fourreau est en bois recouvert de  cuir noir.

Acier FR45 trempé
Dureté Rockwell
de la lame : 48-50 HRC

Longueur totale : environ 117,5 cm

Longueur de la lame : environ 90 cm

Largeur de la lame : environ 54 mm
Point d'équilibre environ 10 cm avant la garde

Poids sans fourreau : 1700 g

Aucune arme figurant sur ce site ne peut être vendue à un mineur. Pour valider votre commande nous vous demandons au préalable de nous transmettre par courrier une photocopie de votre carte d'identité, ou de scanner votre carte et de la transmettre par mail. Nous sommes à votre disposition pour toutes questions supplémentaires par téléphone.

Nos épées sont adaptées aux démonstrations pour l'escrime médiévale, mais la lame n'est en aucun cas conçue pour heurter des objets très durs risquant d’entraîner des dommages irréversibles et non pris en compte par la garantie puisque celle-ci ne couvre que les défauts conséquents à un problème survenu dans le processus de fabrication (fissure interne par exemple). Nos lames ont un tranchant épais mais non aiguisé, la plupart du temps avec une pointe arrondie sauf mention contraire. Les coups amortis par l'épée ont pour conséquence d'entraîner un relâchement au niveau de la garde, il suffit simplement de resserrer les vis pour y remédier.

Partagez avec vos expériences avec cet article.
Marc
Pas mal du tout assé fidèle à l'image hélas le paumeau n'est pas bien centré.